LE MÉPRIS ENGENDRE LA COLÈRE !

Dd5IUn0VQAMkmJi

Le Président E. Macron devrait faire plus attention à la colère qui
gronde et monte dans le pays. Réformes après réformes, nous sommes
nombreuses et nombreux à dénoncer le double discours qui sévit dans tous
les domaines, sauf quand il s’agit de faire des cadeaux fiscaux aux plus
riches !

Ces réformes mettent à mal les services publics que nous savons
indispensables notamment à la vie en milieu rural, qu’il s’agisse des
hôpitaux, des écoles ou des transports. Elles s’accompagnent aussi d’un
mépris pour les corps intermédiaires, dont les syndicats, que nous
jugeons scandaleux et inquiétant pour notre démocratie.

Les paysannes et paysans de la Confédération paysanne ne sont pas
indifférents à cette colère qui ne cesse de grandir au fur et à mesure
des renoncements du gouvernement, l’examen du projet de loi agriculture
et alimentation à l’Assemblée nationale en étant un exemple récent.