Archives pour la catégorie Ce qu’en pense la Conf’

PNPP : Des préparations naturelles comme alternative technique et politique aux pesticides !

DSC05739'

Plus d’une cinquantaine de personnes ont participé à St Marcel d’Ardèche ce samedi 27 février à l’évènement co-organisé par la Confédération paysanne de l’Ardèche, Agribio 07 et Aspro-PNPP dans le cadre du Salon à la Ferme, en présence de Véronique Marchesseau, Secrétaire nationale de la Confédération paysanne, pour mettre en avant les PNPP comme alternative crédible permettant d’accompagner les paysannes et les paysans vers la sortie des pesticides.

Malgré l’absence de Mme Pompili, Ministre de la Transition, qui n’a même pas daigné répondre à notre invitation, cette journée a permis de recevoir notamment Hervé Saulignac (député), Fabienne Grébert et Florence Cerbai (conseillères régionales), Françoise Gonnet-Tabardel (présidente de la Communaute de Commune DRAGA), ou encore Christine Malfoy (conseillère départementale). Sans oublier l’intervention que nous avait envoyée Joël Labbé, sénateur du Morbihan, fortement investi sur ces problématiques agricoles.

Lire la suite

La Confédération paysanne de l’Ardèche prend acte avec satisfaction de l’abandon du projet de piste de BMX sur Chomérac et demande que la parcelle concernée retrouve sa vocation agricole !

La Confédération paysanne de l’Ardèche se réjouit de l’annonce par le Maire de Chomérac dans l’article du Dauphiné Libéré du 27 février 2021  de l’abandon du projet de piste de BMX sur des terres agricoles cultivées de la commune  !

Nous rappelons juste que la parcelle cultivée de 2000 m² dont il est question fait l’objet non seulement d’un bail à ferme signé en décembre 2017 avec une paysanne mais également d’une convention signée avec la SAFER lors de l’achat en 2017 assurant le caractère agricole de cette parcelle pendant 15 ans.

En ce qui concerne la parcelle principale d’environ 1 Ha concernée par ce projet, la Confédération paysanne de l’Ardèche demande que celle-ci retrouve sa vocation agricole du fait de l’abandon du projet et soit ainsi de nouveau cultivée, cette parcelle étant de bonne qualité agronomique et irrigable.

Enfin, la Confédération paysanne de l’Ardèche ne s’oppose pas à la mise en place de zones de loisirs mais demande aux élus locaux de les localiser prioritairement sur des terres non agricoles (friches urbaine, carrières, etc) afin de concilier ces activités avec les objectifs de préservation des terres agricoles, de maintien de l’activité économique des paysans sur les territoires et de réponse à la demande de la société d’accéder à des produits locaux.

Lire la suite

Le Salon à la ferme …en Ardèche !

SAF 2021 Ardeche-page001

L’annonce de l’annulation du salon de l’agriculture 2021 à Paris a été faite depuis déjà plusieurs mois. La Confédération paysanne a donc décider d’organiser partout en France LE SALON A LA FERME, c’est à dire des fermes ouvertes afin de maintenir le lien si important entre les paysan.ne.s et la société

Dans le cadre de cette action nationale, la Confédération paysanne de l’Ardèche, en partenariat a décidé d’organiser 2 fermes ouvertes à toutes et tous (Participation sur inscription : 04 75 64 49 93 / confpay07@wanadoo.fr)

Lire la suite

PÉTITION POUR DÉFENDRE L’ÉLEVAGE DE VOLAILLES EN PLEIN AIR

Pétition volailles plein air
 
Alors qu’un troisième épisode d’épizootie aviaire frappe le territoire français, les grands opérateurs économiques proposent de conforter la voie de l’industrialisation. Ils réclament un nouveau « plan bâtiments » (à grand renfort de subventions publiques) et la suppression de la dérogation « plein air » obtenue grâce à la mobilisation citoyenne en 2017*.

Lire la suite

Élevage de volailles plein air : on ne se laisse pas abattre !

Esp_IpbXMAI2JFp

La Confédération paysanne a organisé, mardi 26 Janvier 2021, un rassemblement devant la préfecture du Rhône à Lyon avec des éleveurs et éleveuses pour protester contre la gestion sanitaire des salmonelles sur les élevages de volailles plein air. Une centaine de paysan.nes et de consommateurs.trices du réseau inter-Amap ont répondu présents.

Plus de 77 000 poules ont déjà été abattues, sur sept élevages, préventivement, après un contrôle positif à la salmonelle. Des élevages de toute taille sont concernés, y compris des gros élevages appliquant des mesures de biosécurité drastiques. La production locale d’œufs est en péril. Lire la suite

Biosécurité porcine : il y a urgence pour les élevages plein air

PPA Janvier 2021-page001

« Malgré les très nombreuses interpellations et propositions de la Confédération paysanne depuis deux ans, les mesures de biosécurité restent totalement inadaptées aux élevages de nos territoires. »

La Confédération paysanne Auvergne-Rhône-Alpes a organisé, ce lundi, une ferme-ouverte en Isère afin d’illustrer les importantes difficultés rencontrées par les éleveurs et éleveuses de porcs plein air. Depuis début 2021, de nouvelles mesures de biosécurité s’appliquent en réponse aux risques de peste porcine en France.

Lire la suite

Fraternité, luttes,solidarité… et bonne année 2021 !

bonne annee 2021-page001

👩‍🌾🧑‍🌾 Parce que les évènements de 2020 ont montré toute l’importance des paysannes et des paysans, nous serons plus que jamais là et bien là en 2021 pour continuer à développer la production d’une alimentation locale, de qualité et accessible à toutes et tous en Ardèche!
 
✊ Et parce qu’on est la Conf’, on continuera à défendre chaque jour les paysannes et les paysans, la souveraineté alimentaire et à porter un projet de société plus fraternel et solidaire !
 

☀️ BONNE ANNÉE 2021 ET A BIENTÔT DANS LES FERMES ARDÉCHOISES !

 
👍 Pour trouver des produits fermiers en Ardèche au plus près : https://conf07.wordpress.com/ou-trouver-des-produits-fermiers-en-ardeche/

Situation des réseaux Telecom en Ardèche: la Conf’07 écrit au Conseil Départemental

Situation réseau telecom-page001

Monsieur Ughetto,  nous avons été plusieurs fois interpellé cette année par des paysannes et des paysans qui se sont retrouvé-e-s pendant des durées parfois très longues sans réseau téléphonique et internet.

  • A l’heure où les paysannes et les paysans se voient imposer la dématérialisation électronique pour toutes les tâches administratives quotidiennes : dossier PAC, demandes d’aides, déclarations MSA (services santé, social, déclarations salariales, …), service d’équarrissage, impôts… . ;
  • A l’issue d’une année où toute organisation collective, notamment celle de notre syndicat, a demandé à chacun.e de pouvoir se connecter par téléphone ou par visioconférence pour respecter les obligations sanitaires ;
  • A l’heure enfin et surtout où la relocalisation des productions et la vente directe que la société demande et que les collectivités promeuvent (click and collect, cartes et sites de référencement des producteurs, …) sont totalement dépendantes des outils téléphoniques et informatiques ;

Nous vous laissons imaginer les graves problèmes engendrés par les pannes à répétition pour le bon fonctionnement des fermes ardéchoises et le maintien de l’activité économique agricole sur notre territoire. Lire la suite

Fermeture des 1000 vaches : une victoire sur l’industrialisation de l’agriculture

DSCN7750''

Le temps nous a donné raison : la ferme-usine des 1000 vaches vient d’annoncer la cessation de sa production laitière au 1er janvier 2021. C’est une victoire majeure de la Confédération paysanne et de Novissen, et de toutes celles et ceux qui combattent l’industrialisation de l’agriculture !

Cette victoire contre un symbole de l’industrialisation de l’agriculture doit en appeler d’autres. Ce modèle économique destructeur pour les paysan.ne.s, la vie des territoires et la planète n’est pas viable.

Lire la suite

La Confédération paysanne de l’Ardèche défend les paysannes et les paysans face au mépris des autres élu.e.s de la Chambre d’agriculture

JD500031.JPG

Suite à la session de la Chambre d’agriculture de ce lundi 23 Novembre, la Confédération paysanne de l’Ardèche, qui avait déposé 4 motions au vote, souhaite faire le point.

Depuis plusieurs années, nous dénonçons un fonctionnement non démocratique : absence du bureau de la Chambre d’agriculture des syndicats représentant plus de la moitié des paysan.nes d’Ardèche1, transmission des documents trop tardive (notamment du budget), manœuvres politiques pour tenter de censurer nos motions et éviter les débats de fond que nous posons…cette session n’a malheureusement pas fait exception. Lire la suite