1er Festival du Film Paysan en Ardèche (2023)

Venez à la rencontre des paysannes et paysans d’Ardèche du 27 Janvier au 05 Février 2023 !

À travers ce festival, les paysannes et les paysans de la Confédération paysanne vous proposent de venir à leur rencontre dans différents lieux du département au gré de 9 projections de films et documentaires autour de thématiques agricoles et alimentaires.

Ces projections seront suivies d’échanges avec les paysannes et les paysans organisés en groupes locaux pour chaque territoire.

Les entrées aux projections se feront sur le principe de la participation libre  (sauf à Aubenas, billetterie cinéma habituelle)

>> Télécharger le programme complet – Dépliant du festival 2023 du film paysan en Ardèche

Contacts: 04 75 64 49 93 / confpays07@wanadoo.fr


PROGRAMMATION 2023

« LA PART DU RÊVE »

de Jean Froment (Prod du Triton)

Il y a quelques années, Letizia, une jeune chevrière, décide de s’installer sur la terre de ses ancêtres en Corse avec une vingtaine de chèvres. Malheureusement pour elle, sa bergerie a vue sur la mer, en plein cœur de la Balagne, un littoral aux paysages convoités entre résidences secondaires, lotissements, plages et saisons estivales, sans compter les « gros agriculteurs » avides du moindre hectare disponible… Est-il encore possible d’exister en tant que petit paysan sur la terre insulaire ?

>>Bande Annonce

« CHAMPS DE LUTTES? SEMEURS D’UTOPIE »

de Mathilde Syre (Prod « Achromat »)

Ils sont paysans. Pendant un an, j’ai suivi leurs gestes quotidiens, leurs réussites et leurs doutes. Autonomie, initiatives collectives, réappropriation du foncier, accès aux semences… Au delà de la préservation de l’environnement, ils s’engagent chaque jour pour une agriculture  » vivable « , paysanne, et une autre manière de faire société… Et si le changement venait des champs ?

>>Bande Annonce

«DOUCE FRANCE»

de Geoffrey Couanon (Prod « Jour2fête »)

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ?

Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale. Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

>> Bande Annonce

 

«GOLIATH»

de Frédéric Tellier (Prod « A Single Man Productions« )

France, professeure de sport le jour, ouvrière la nuit, milite activement contre l’usage des pesticides. Patrick, obscur et solitaire avocat parisien, est spécialiste en droit environnemental. Mathias, lobbyiste brillant et homme pressé, défend les intérêts d’un géant de l’agrochimie. Suite à l’acte radical d’une anonyme, ces trois destins, qui n’auraient jamais dû se croiser, vont se bousculer, s’entrechoquer et s’embraser.

>>Bande Annonce

 

«LA PART DES AUTRES»

de Jean Baptiste Delpias et Olivier Payage (Prod « Civam / Callysta »)

le film “La part des autres” pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable. Il est un outil pour animer le débat.

Les pieds dans les champs céréaliers de Quentin ou la garrigue de Nathalie, au détour d’une discussion sur la bonne nourriture avec David, dans le quartier de Keredern à Brest ou auprès des bénévoles et dans les files d’attentes de l’aide alimentaire, La Part des autres pose le regard sur une multitude de situations vécues. Ces situations réunies permettent de questionner le système agricole dans son ensemble, jusqu’à imaginer une sécurité sociale de l’alimentation…

>>Bande Annonce

 

«CHEMINS DE TRAVERS»

de Sébastien Majonchi (Prod « ARPE »)

Désastre écologique, études scientifiques alarmantes, crise économique… À travers les itinéraires croisés de six personnes des Monts du Lyonnais, le film se balade entre les histoires qu’on nous sert et celles qu’on se raconte. Yohan, Marc, Marie-Claire, Christian, Bob et Pickro (les Cédric’s) nous emmènent dans leurs chemins de vie et abordent, avec leur regard, des thèmes actuels tels que les semences, la désobéissance civique, l’agriculture biologique. Par des témoignages simples et accessibles, Chemins de travers dépeint une expérience rurale où la joie se mêle à la révolte pour donner une réponse exaltée, déposée aux pieds des certitudes.

>>Bande Annonce

 

AVANT-PREMIERE

«BIENVEILLANCE PAYSANNE»

de Oliver Dickinson (Prod « Les Films de l’Anse »)

Algues vertes, gaz à effet de serre, déforestation, recul de la biodiversité, réchauffement climatique…Et tant d’autres maux imputés à l’élevage ! L’animal de ferme, notre bienfaiteur nourricier, serait-il devenu l’ennemi Numéro 1 de la vie sur Terre ?
Le documentariste Oliver Dickinson a voulu le vérifier en parcourant la France à la rencontre d’éleveurs et d’éleveuses adeptes de pratiques vertueuses. Ils et elles ont choisi de replanter les arbres et de développer d’ingénieuses collaborations animales pour laisser une empreinte plus douce et contribuer à la sauvegarde de notre planète.

>>Bande Annonce

 

« LA PART DU RÊVE »

de Jean Froment (Prod du Triton)

Il y a quelques années, Letizia, une jeune chevrière, décide de s’installer sur la terre de ses ancêtres en Corse avec une vingtaine de chèvres. Malheureusement pour elle, sa bergerie a vue sur la mer, en plein cœur de la Balagne, un littoral aux paysages convoités entre résidences secondaires, lotissements, plages et saisons estivales, sans compter les « gros agriculteurs » avides du moindre hectare disponible… Est-il encore possible d’exister en tant que petit paysan sur la terre insulaire ?

>>Bande Annonce

 

« TU NOURRIRAS LE MONDE »

de Nathan Pirard et Floris Schruijer (Prod « Paroles de Paysans »)

Pourquoi la transition agroécologique avance-t-elle si lentement?
Les alternatives au système productiviste existent depuis bien longtemps, et pourtant, l’agriculture bio par exemple ne représente aujourd’hui que 8% des surfaces en France….
La transition? on y est clairement pas ! Alors qu’est-ce qui bloque?
Deux agronomes décident de remonter 70 ans en arrière et d’aller là où ça coince : en Champagne Céréalière.
Ici la biodiversité et les paysans ont été remplacés par des machines et des mégafermes. Pour survivre face à la course à la compétitivité, il faut bien souvent manger son voisin et grossir, grossir…
Tu nourriras le monde donne la parole aux céréaliers pour qu’ils nous expliquent comment on en est arrivé là.
Car sans comprendre d’où l’on vient, difficile de savoir où l’on va…

>>Bande Annonce



>> Télécharger le programme complet – Dépliant du festival 2023 du film paysan en Ardèche

Dépliant Festival du Film 2023 page1