Assurance récolte : la Confédération paysanne de l’Ardèche propose la création d’un fond mutuel et solidaire, la Chambre d’agriculture 07 refuse d’en débattre !

assurance recolte session 26 nov-page001

La Confédération paysanne de l’Ardèche souhaitait soumettre aux débats de la session de la Chambre d’agriculture du 26/11/21 sa proposition de création d’un fond mutuel et solidaire en remplacement du système des « calamités agricoles », dispositif de soutien des paysan.nes suite aux aléas climatiques.

Alors que le Ministre de l’agriculture vient d’annoncer une accélération du calendrier de la réforme de l’assurance-récolte (présenté dès la semaine prochaine en conseil des Ministres et soumis à la discussion du Parlement à partir du 16 janvier 2022 – France Agricole 24/11/21), ce débat a été refusé par le bureau de la Chambre d’agriculture 07 qui approuve de ce fait le recours aux assurances privées annoncé par le gouvernement français.

Lire la suite

Viticulture : la Confédération paysanne saisit le Conseil d’État pour obtenir la généralisation du traitement à l’eau chaude

FD - recours TEC 2-page001

La Confédération paysanne vient de déposer un recours auprès du Conseil d’État contre le dernier arrêté paru sur la flavescence dorée. Cette maladie, véhiculée par un insecte piqueur-suceur, entraîne une mortalité des inflorescences ou un flétrissement des raisins et peut entraîner la mort du végétal.

Lire la suite

Pour une répartition plus juste des aides départementales suite au gel 2021 en Ardèche !

Exif_JPEG_420

La Confédération paysanne de l’Ardèche a reçu Matthieu Salel, vice-président du Conseil départemental de l’Ardèche en charge de l’agriculture depuis les élections en juin 2021, vendredi 15 Octobre à Désaignes sur la ferme de David Loupiac et de Benjamin et Cynthia, ses futurs repreneurs.

L’occasion pour la Confédération paysanne de prendre contact avec le nouvel exécutif départemental, d’échanger sur le projet agricole porté par cette nouvelle majorité et d’interpeller déjà le Conseil départemental sur la mise en place de dispositifs plus justes en faveur des paysannes et paysans ardéchois.

Lire la suite

Loup en Ardèche: la Conf’ écrit au Préfet pour demander une meilleure protection des troupeaux !

Visuel Loup Coiron-page001

La Confédération paysanne de l’Ardèche vient d’envoyer un courrier à Monsieur Devimeux, Préfet de l’Ardèche,  à la suite de la confirmation de la présence d’au moins un loup sur le Coiron responsable de plusieurs attaques de troupeaux depuis plusieurs mois et de l’organisation de trois réunions organisées par la Préfecture-DDT ayant annoncé des mesures prenant en compte l’urgence de la situation. Nous demandons dans ce courrier, une meilleure anticipation dans la protection des troupeaux et des moyens plus importants de l’État pour protéger l’activité agricole face à la prédation !

⤵ Lire le Courrier envoyé le 14/10/2021 ⤵

Lire la suite

Les abeilles ne sont pas les bienvenues au salon agricole de la FDSEA de l’Ardèche.

Visuel Arrete abeille-page001

Le marqueur est fort : lors de la session de la chambre d’agriculture du 17 septembre 2021, les élu.es de la Fdsea, des Ja et de la Coordination Rurale de l’Ardèche ont voté à l’unanimité une motion1 demandant à l’Etat de ne pas signer le nouvel arrêté de protection des abeilles et autres pollinisateurs2 dont le projet a fait l’objet d’une enquête publique en juillet 2021.

Lire la suite

L’Agriculture paysanne en fête à Nozières : une agriculture dynamique, collective et innovante

Visuel RS Fete conf 2021 Nozieres-page001

La fête de l’agriculture paysanne organisée par la Confédération paysanne de l’Ardèche ce samedi 4 septembre à Nozières, a permis à plusieurs centaines de visiteurs et visiteuses de venir partager cette journée dont l’objectif était de mettre en avant les paysan.nes ardéchois, leur travail et leurs produits. Pari réussi : c’est sous un beau soleil que de nombreuses animations ont permis de valoriser l’agriculture, son dynamisme et ses synergies locales.

Lire la suite

Réforme de la gestion des risques climatiques : le monde paysan, grand perdant !

reforme gestion des risques-page001

Mardi 27 juillet 2021, le député Frédéric Descrozaille a remis au Ministre de l’agriculture son rapport sur l’avenir des indemnisations climatiques en agriculture, après une concertation de sept semaines avec les parties prenantes.

Mais cette proposition, qui consiste à démanteler le dispositif public des calamités agricoles au profit de l’assurance privée, emmène l’agriculture droit dans le mur.

Lire la suite

Congrès national 2021: un paysan ardéchois élu trésorier de la Confédération paysanne !

E5y8aD4WUAQ5X_A
Crédit Photo: Andrea Blanchin

Nouveau secrétariat national 2021-2023 (de Gauche à droite): Nicolas Girod (Jura – Porte-parole), Denis Perraud (Côte d’Or), Marie-Pierre Répécaud (Isère), Vincent Delmas (Drôme), Laurence Marandola (Ariège), Emmanuel Marie (Calvados), Véronique Marchesseau (Morbihan – Secrétaire Générale), Thierry Jacquot (Vosges) et Pierre Vidal (paysan à St Pierreville en Ardèche et nouveau trésorier national de la Conf’)

Lors du congrès national de la Confédération Paysanne organisé les 7 et 8 juillet sur la ferme des « Pierres Gardées » en Isère, Pierre Vidal, paysan à St Pierreville en Ardèche, a été élu secrétaire national au sein d’une équipe renouvelée de 9 paysannes et paysans. Il sera le trésorier de la Confédération paysanne nationale pour les 2 ans à venir !
 
Nicolas Girod  et Véronique Marchesseau sont reconduits aux postes respectifs de porte-parole et Secrétaire générale pour un nouveau mandat de 2 ans!
 
 

Lire la suite

Flavescence dorée : la Confédération paysanne conteste le nouvel arrêté

Un nouvel arrêté relatif à la lutte contre la flavescence dorée de la vigne a été signé par le ministère de l’agriculture fin avril 2021. Cet arrêté modifie les modalités de lutte contre la flavescence dorée qui avaient été établies en 2013.

Depuis de nombreuses années, la Confédération paysanne revendique la généralisation du traitement à l’eau chaude à tous les plants et boutures afin d’assurer la plantation et la complantation[1] systématiques d’un matériel sain, CE QUE NE PRÉVOIT PAS LE NOUVEL ARRÊTÉ. Celui-ci s’arrête à l’obligation de traitement à l’eau chaude seulement dans les zones délimitées où le vecteur est absent.

Lire la suite

Sortie du bouclage électronique : les éleveurs et les éleveuses s’impatientent !

Manif Puçage Privas - 47

Un nouveau règlement européen, entré en vigueur le 21 avril, supprime l’obligation d’identification électronique pour une grande partie des petits ruminants nés et abattus en France.

Pourtant, le ministère français de l’agriculture traîne des pieds pour faire évoluer la réglementation nationale conformément aux textes européens. L’identification électronique obligatoire génère donc toujours des problèmes multiples dans les élevages (arrachages de boucles sur les parcours, risques d’infection, difficulté de la pose sur les jeunes animaux, coût de l’achat des repères électroniques, impact environnemental des boucles électroniques…), rarement compensés par une valorisation de cette technologie : moins de la moitié des élevages ovins est équipée d’outils de valorisation de l’identification électronique. Ce pourcentage tombe à 10% pour les troupeaux de moins de 200 brebis.

Lire la suite