Calamités agricoles

CALAMITES 2019

Résultats de la consultation écrite du Comité National de Gestion des Risques Agricoles (CNGRA) relative aux dossiers de reconnaissance en calamités agricoles (déposés initialement pour le CNGRA du 25 mars) a été lancée le 30 avril 2020.

SECHERESSE FOURRAGE :

Favorable pour la moitié sud-est du département, défavorable pour le nord et l’ouest  voir la carte de reconnaissance de la calamité fourrage 2019 ICI

Déficit fourrager et taux de pertes reconnues : Prairies: 40 % ; Landes et parcours : 40 %; Maïs: 22 % / DFO : 1020 UF/EVL

PERTES DE RECOLTES SUR CHATAIGNES, OLIVES ET MIEL:

– « Favorable pour les pertes sur olive »

– Pour les pertes :

– sur châtaignes, « favorable uniquement pour la zone du département concernée par l’aléa climatique exceptionnel, avis défavorable pour le reste du département » : Voir zonage calamité Chataignes 2019 ICI

– sur le miel, « favorable uniquement pour la zone du département concernée par un aléa climatique exceptionnel : Voir zonage calamité Miel 2019 ICI

ajournement pour le reste du département dans l’attente d’éventuels éléments météorologiques complémentaires démontrant une exceptionnalité (y compris sur un autre aléa affectant la production de miel, par exemple températures élevées) ». Une demande de rapport à météo France sur températures élevées exceptionnelles à l’été 2019 a été demandée.

PERTES DE FONDS DEGATS DE NEIGE:

Favorable: Pertes de fonds (palissage, ceps de vigne, arbre, clôture)

PERTES DE FONDS DEGATS FORTES PLUIES :

Favorable : Pertes de fonds (cheptel vif, clôtures) sans réévaluation demandée : « le calcul de l’indemnisation prévisionnelle pourrait être modifié si le CNGRA accepte d’accorder un taux d’indemnisation supérieur à 30 % pour la perte de cheptel au vu du préjudice important supporté par l’exploitant ».

AIDES RÉGIONALES EXCEPTIONNELLES

La Région donne la possibilité aux exploitations éligibles de déposer leur demande d’aide pendant deux mois du 9 décembre 2019 au 2 février 2020.

SÉCHERESSE 2019

La Région Auvergne Rhône Alpes accorde une aide exceptionnelle aux éleveurs touchés par la sécheresse 2019 ayant réalisé des investissements agricoles (bâtiments d’élevage et équipements intérieurs, matériels productifs, acquisition de parts sociales liée à une installation) dont ils remboursent des encours d’emprunts.

Deux critères à remplir :

  1. Posséder une exploitation agricole dont le siège se situe sur une commune avec des pertes fourragères estimées supérieures à 30%: Liste des communes éligibles en Ardèche à l’aide Sécheresse ICI
  2. Avoir un chepel avec les caractéristiques suivantes :
  • Exploitations majoritairement bovins et ovins viandes : plus de 15 UGB,
  • Exploitations majoritairement caprins et ovins lait : plus de 7 UGB
  • Elevages majoritairement équins : au moins 5 saillies en 2018-2019.

Retrouvez les infos (dossier Sécheresse en ligne à déposer avant le 2 février, conditions, liste communes…) ICI sur le site du Conseil Régional AURA

GRÊLE 2019

La Région accorde une aide exceptionnelle aux exploitants touchées par la grêle de cet été ayant réalisé des investissements (bâtiments de production (serre…), matériels, plantations pérennes, protection des vergers et achat de parts sociales pour une une installation) dont ils remboursent des emprunts.

Productions ciblées : viticulture, arboriculture, maraîchage et horticulture.

2 Conditions

  1. Avoir des pertes en production sur une des cultures ciblées supérieures à 50%.
  2. Posséder une exploitation agricole cultivant des terres sur les productions ciblées situées sur une ou des commune (s) avec des pertes de récoltes estimées par la profession agricole supérieures à 50%.

Retrouvez les infos (dossier « Grêle » en ligne à déposer avant le 2 février, conditions, liste communes…) ICI sur le site du Conseil Régional AURA

 


LIRE ICI la Contribution de la Confédération paysanne concernant les outils de gestion des risques en agriculture (13/09/2019)